La Saint-Valentin

Write by:

Dans quelques jours, beaucoup de couples fêteront la St-Valentin, la fête des amoureux. Cette journée, dont les origines restent assez floues, est aujourd’hui très commerciale. Par ailleurs, en tant que chrétiens, devons-nous prendre part à cette célébration ?

 Les origines de la Saint-Valentin

La Saint Valentin n’a pas toujours été la fête des amoureux et sa signification aurait changé au fil de l’histoire. Certains croient en l’histoire de Saint Valentin, ce prêtre qui au IIIe siècle après Jésus-Christ mariait des couples en cachette. Quand l’empereur Claudius II l’apprit, il le fit emprisonner. En prison, le prêtre Valentin tomba amoureux de la femme qui faisait office de geôlier. Il lui écrivit une lettre d’amour signée « Valentin » avant d’être décapité un 14 février. Pour d’autres, la Saint Valentin tiendrait ses origines d’une fête païenne, les Lupercales ou Lupercalia, célébrée au Ve siècle après Jésus-Christ. La coutume voulait que durant 3 jours, du 13 au 15 février, les jeunes hommes tiraient au sort le nom de leur future compagne de fête avant de la séduire pendant trois jours. L’Église catholique aurait alors voulu contrer cette pratique païenne en officialisant le 14 février comme le jour de la Fête des Amoureux.

En tant que chrétiens, devons-nous fêter la Saint-Valentin?

Pour commencer, la Bible nous met en garde face au monde et à ses fêtes païennes ;

« Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin. » 1 Jean 5 :19 

« C’est pourquoi, sortez du milieu d’eux, et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai. » 2 Corinthiens 6 :17

L’amour est une bénédiction, une volonté et une grâce de Dieu,  nous devons donc le célébrer dans le cadre que Dieu a établi ; «Le Seigneur Dieu se dit : Il n’est pas bon que l’être humain soit seul. Je vais le secourir en lui faisant une partenaire… le Seigneur fit une femme et la conduisit à l’homme… C’est pourquoi l’homme quittera père et mère pour s’attacher à sa femme, et ils deviendront tous deux un seul être.» Genèse 2:18-22-24

En conclusion, en tant qu’enfants de Dieu, il semblerait que nous ne devrions pas fêter la Saint-Valentin, à proprement dit. Cependant, nous pouvons et devons célébrer l’amour et ce, tous les jours de l’année. Non pas la vision de l’amour que nous offre le monde, mais celle qui nous est enseignée dans la Parole.

 

 

 

 

 


Comments

  1. Je trouve que la SAINT-VALENTIN est une fête païenne et que c’est tout les jours que l’amour doit régner dans la vie d’un couple surtout étant enfant de DIEU.

Répondre à TOURNESOL Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *